Mots-clefs

, , , ,

Grand chapiteau international pour  »Cirque-Conférences » terriennes. Diplomatie et je te dirai qui tuer. Capitalisme sauvage aux essences faussement naturelles. Marchandisation du monde et brevetabilité du vivant sur l’autel du « développement du râble » et de l’économie « vert-tueuse ». Aux larmes Citoyens ! L’Art du mensonge et de la manipulation des Masses n’auront jamais connu de tels progrès, de telles sophistications. Aujourd’hui, voici venu le Siècle des Lumières artificielles, des leurres lumineux, et des belles réunions où l’on danse tous en rond…

Déjà à Kyoto, le climat s’était vu coté en bourse via la « valorisation » des émissions de CO². A Nagoya, cet automne, il a été décrété dans le même esprit que pour sauver la biodiversité, il fallait qu’elle vaille monnaies sonnantes (le glas ?) et trébuchantes (aïe !). Et tous ces beaux messieurs et belles dames d’applaudir. Et quelques-uns de se frotter les mains.

Dansez papillons, la nuit s’avance.


(Photo : « Creuse – chemin 2 » – Copyright 7ecologique 2010)

Publicités