Mots-clefs

, , ,

chemins et paysages 2

Facebook me donne parfois l’impression d’être le lieu d’un immense dialogue de sourds. Chacun y va pour pousser son cri, qu’il soit de joie ou d’indignation et tout le monde de s’y exprimer en même temps, sans guère se soucier de son voisin. Au final, il y règne une ambiance d’asile psychiatrique !

Une sorte de nouveau mode d’enfermement volontaire ?

Tenez, ci-dessous, partagez donc cet article avec vos amis sur facebook, ça les fera au moins marrer ! (-:

Publicités