Nettoyer dans l’esprit de certains de mes contemporains, doit sans doute être synonyme d’éliminer, raser, ratiboiser, faire place nette, décaper, annihiler, fracasser, pacifier, exterminer, rendre stérile… du moins si j’en juge par les jardins de mes voisins, toujours la main sur le paquet de pesticides, et où rien de dépasse de leurs gazons uniformes. Tristes, sans vie, sans abeille. Propres. Et je crains qu’ils ne votent comme ils jardinent…

La salade sous plastique, c’est propre
La viande javelisée, c’est propre
La tomate irradiée, c’est propre
Le potager pesticidé, c’est propre
L’allée roundupisée, c’est propre

En fait le problème de l’écologie, c’est une certaine conception erronée de la propreté.

photos 179

Publicités